Le forum du Master ESA économétrie et statistique appliquée - Université d'Orléans

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Vous êtes sur le forum du master ESA !

Le site du master ESA - description de la formation, notes de cours, contacts... est ici :

http://www.univ-orleans.fr/deg/masters/ESA/

#1 03-09-2013 21:58:46

Ajueop
membre extérieur
Date d'inscription: 03-09-2013
Messages: 2

Débouchés (secteurs visés par la formation)

Bonsoir,

J'aurai une question par rapport au master ESA, notamment en ce qui concerne les secteurs auxquels il est possible de postuler à la suite de la formation. On peut voir tout plein de choses sur internet, surtout sur le fait qu'avec un master en économétrie et en statistiques appliquées il est possible postuler partout.

J'aimerai travailler dans les secteurs liés au développement et à l'environnement.

J'avais l'idée de faire mon master ESA à Orléans et de rejoindre pour une dernière année, le master 2 en économie du développement à Clermont (en passant par le concours d'entrée). Est-ce une bonne ou une mauvaise idée selon vous ? Sachant que à ce que j'ai pu comprendre, l'économétrie était assez importante dans cette branche.

Voilà voilà

Bonne soirée à vous tous, et bonne rentrée pour ceux qui sont déjà ou qui vont rentrer.

Hors ligne

 

#2 05-09-2013 11:33:10

DKK
membre extérieur
Date d'inscription: 31-05-2013
Messages: 10

Re: Débouchés (secteurs visés par la formation)

Bonjour,

Étant un ancien du magistère CERDI (enfin...presque) en économie du développement de Clermont-Ferrand, voici ma réponse: le magistère est un cursus en développement international et en analyse de projet. Oui on fait beaucoup d'économétrie depuis la L3(Magistère1, on jure que par ça!). Ces cours magistraux et obligatoires sont appuyés par des séances de TD. En L3 et M1 on utilise Eviews comme logiciel d'économétrie puis STATA en Master2. La petite limite est qu'une année universitaire ne suffit pas pour maîtriser STATA qui est plus utilisé et plus convivial dans le monde de la recherche. Par contre, avec le mémoire de fin d'année, on arrive à maîtriser ce outil (quand on se met à fond et si on le travaille, notez bien qu' un logiciel s'apprend tout seul avec de bons bouquins; les profs sont nos guides). Mais il faut savoir que ce magistère forme des macroéconomistes du développement et pas des économètres. L'économétrie est un cours parmi tant d'autres en plus des d'intervenants internationaux (on en a trop dès fois!!!, bref vous seriez comblé sur ce point). En plus, nous avions des séminaires de recherche présentés par des chercheurs ou des étudiants chaque vendredi après midi. Mais d'après mes renseignements et mes recherches sur le master ESA (programmes, contenus des cours, l'application du logiciel SAS depuis le master 1 et qui couvre les deux années de la formation), cette formation est plus appliquée en économétrie et plus complète (ils vont jusqu'au fond plus que le CERDI en économétrie et statistiques appliquée). Finir le master ESA et faire une année de plus en économie du développement au CERDI après le concours d'entrée ou sur dossier me semble une bonne option (si le développement international est votre futur projet professionnel). Vous n'auriez pas du mal avec des articles scientifiques et pas du tout avec la programmation  STATA puisque vous auriez déjà survécu à SAS. (Je ne connais pas encore SAS, mais j'ai regardé vite fait quelques tutoriels sur internet, du coup si vous aviez compris la logique et la syntaxe SAS, celles de STATA seront de l'eau "Vitale" pour vous. Voili voilu, un peu  bavard mais j'espère vous avoir répondu. Si vous aviez d'autres questions, n’hésitez pas, et pour plus d'infos: http://www.cerdi.org/

Salut

Hors ligne

 

#3 05-09-2013 12:05:47

DKK
membre extérieur
Date d'inscription: 31-05-2013
Messages: 10

Re: Débouchés (secteurs visés par la formation)

Ps: Le laboratoire de recherche a été classé A+ par l'Aeres, au cas où vous seriez tenté pour faire une thèse en économie du développement au CERDI. Mais à défaut de financement,  il n'y a que 2 bourses et demi pour une promotion d'une trentaine d'étudiants environ, donc compétitif.

Hors ligne

 

#4 05-09-2013 14:05:23

Ajueop
membre extérieur
Date d'inscription: 03-09-2013
Messages: 2

Re: Débouchés (secteurs visés par la formation)

Bonjour,

Je vous remercie pour m'avoir donné une réponse rapide et très précise ! Je me posais la question pour la comptabilité des deux masters ...  Mais vous m'avez rassuré smile

Par contre, le fait d'avoir un master ESA et de faire une dernière année à Clermont en économie du développement, c'est pas "trop" dur de rattraper le retard dans certaines matières (je pense particulièrement à l'économie du développement) ?

Bonne journée

Hors ligne

 

#5 05-09-2013 15:35:07

DKK
membre extérieur
Date d'inscription: 31-05-2013
Messages: 10

Re: Débouchés (secteurs visés par la formation)

Rien n'est "dur" dans la vie si on s'applique. "Qui veut du miel doit affronter les abeilles". Comme je l'avais indiqué dans le premier message, il y a beaucoup de chercheurs invités(FMI, Banque mondiale, OMC, ONG de développement...) qui viennent présenter leur "working papers". Du coup, il y a pas mal de choses qu'on a vu dans les années précédentes qu'ils reprennent. En plus, il y a des étudiants qui sont recrutés en Master 2 et qui s'en sortent bien. Nous prenons cours dans le laboratoire de recherche, donc on a un contact facile et direct avec les profs et les doctorants. En gros, si c'est vraiment le développement international qui vous intéresse, le CERDI est une référence.

Cordialement,

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson